English Français
Physique
Resultats (31 - 60) sur 136Page:  <<  1   [2]   3  4  5  >>

[BOUGEANT Guillaume Hyacynthe] || [GROZELIER, Nicolas]. Observations curieuses sur toutes les parties de la physique, Extraites & recueillies des meilleurs mémoires. PRESENTATION COPY. 

Paris, Joseph Monge, Cailleau, Jombert, Bordelet, 1719-1726-1730-1771.

Édition originale, fort rare lorsqu'elle est complète - comme ici - du quatrième volume publié 41 ans après le troisième.
En reliure d'époque uniforme.
Entreprise par le R.P. Bougeant (tome 1), continuée avec l'accord de celui-ci par le R.P. Grozelier (tomes 2, 3 et 4), la collection d'Observations curieuses est composée d'extraits abrégés d'ouvrages périodiques et aussi, à partir du t. III, d'autres livres de sciences et de voyages.
Les sujets traités sont : physique générale (dynamique, optique, acoustique, hydrologie, métallographie, minéralogie, sismologie, météorologie); astronomie; chimie; anatomie (organes et sens, ostéologie, maladies); botanique générale et étude de diverses plantes (exotiques); histoire naturelle des animaux (quadrupèdes, reptiles, oiseaux, poissons, insectes).
Les principaux auteurs cités sont Boyle, Cassini, Descartes, Derham, Duverney, Geoffroy, Homberg, Huygens, Jussieu, La Hire, Lémery, Littre, Mariotte, Newton, Réaumur, Tournefort.
Cette compilation est intéressante de part la volonté des auteurs de rassembler le plus possible de faits à partir desquels le physicien peut ensuite faire des conjectures et établir des systèmes et part la place accordée aux «faits extraordinaires».
Les tomes 2 et 3 de notre exemplaire ont été offferts par l'auteur (Grozelier donc) et portent un ex dono auctoris manuscrit sur la page de titre.

Gerdil. 1754.
LA MEILLEURE CRITIQUE DES THEORIES NEWTONNIENNES DE L'ATTRACTION

GERDIL, Hyacinthe-Sigismond. Dissertations sur l'incompatibilité de l'attraction et de ses différentes loix, avec les phénomènes et sur les Tuyaux capillaires. 

Paris, Desaint et Saillant, 1754.

Né en Savoie, en 1718, Gerdil fût nommé Cardinal en 1777 et aurait pu devenir Pape à la mort de Pie VI, sans le véto des Autrichiens qui ne voulaient pas d'un Pape Français.
Ce n'est pas seulement un théologien, un philosophe, un moraliste, un jurisconsulte, mais aussi un mathématicien et un physicien. Il a publié plusieurs dissertations sur les plus hautes questions des mathématiques et de la physique.

Dans les "Dissertations sur l'incompatibilité ...", se trouvent rassemblées, selon Montucla, les objections les plus pressantes et les mieux fondées contre l'attraction newtonienne.
D'AIembert le juge un des plus habiles adversaires de Newton, Mairan loue l'esprit géométrique qui règne en tous ses ouvrages.
Pas plus que Fontenelle et Mairan, Gerdil ne rejette les calculs de Newton, mais il repousse la cause qu'il assigne aux phénomènes.
Si réellement il a fait de l'attraction, comme quelques-uns des siens le lui attribuent, une qualité inhérente à la matière, c'est, dit-il dans la préface, "uniquement contre ces sortes de charmes, de tendances, de vertus inconnues et mystérieuses désavouées par Newton, rejetées hautement par Maclaurin, que j'ose élever ma voix."
A cette mystérieuse et obscure attraction, il oppose la clarté avec laquelle se conçoit la tendance des corps les uns vers les autres, en vertu de la masse de la matière, par qui le mouvement se communique successivement, et sans interruption, de l'un à l'autre.

Édition originale rare. Très bon exemplaire.

Resultats (31 - 60) sur 136Page:  <<  1   [2]   3  4  5  >>
25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens