English Français
Votre sélection

ARTÉMIDORE d'ÉPHÈSE. Les jugemens astronomiques des songes, par Artemidorus, autheur ancien & renommé.
Plus
Le Livre d'Auguste Niphe des divinations, & Augures, par Antoine du Moulin. 

Paris, Nicolas Bonsons, 1576.

Un volume in-16 (116x70 mm), 89-(6)-49 feuillets.  reliure : Plein veau pastiche. Quelques petites déchirures, mouillures claires. 

Ce traité d'interprétation des rêves - Oneirokritika, en grec - est le seul et unique ouvrage antique de ce genre qui nous soit parvenu dans son intégralité.
Artémidore rédige un traité technique très fouillé qui a été extrêmement populaire durant tout le Moyen-Âge et a profondément influencé les mentalités. Freud tenait cet ouvrage en grande estime et en saluera l'importance dans Die Traumdeutung.
La première traduction française de l'Onirocriticon date de 1546, mais seule la traduction des trois premiers livres sur les cinq fut alors publié (Trad. par Ch. Fontaine, chez Tournes à Lyon).
En 1547 Marnef y ajoute le livre d'Augustin Niphe sur les divinations et augures (traduit par Antoine du Mouilin).
En 1555 Tournes publie enfin la traduction des cinq livres et y ajoute celle d'un petit traité de Maxime Valère touchant les songes.
Notre édition est la première complète de la traduction des cinq livres d'Artémidore, du petit traité de Maxime Valère et du livre de Niphe sur les divinations.
Nous n'avons pas trouvé d'autre exemplaire de cette édition dans les bibliothèques publiques, à l'exception, peut-être, d'un exemplaire à la bibliothèque Sainte Geneviève (collation identique, mais page de titre manquante).

références: Caillet [I, 468 (ed. de 1634 et 1664)].

Prix : 1500 €

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens