English Français
Votre sélection

PAPPUS D'ALEXANDRIE. La Collection Mathématique. Oeuvre traduite pour la première fois du grec en français avec une introduction et des notes par Paul Ver Eecke. 

Paris et Bruges, Desclée de Brouwer et Cie, 1933.

Deux volumes grand in quarto (272 x185 mm), cxxvi-(2)-883 pages.  reliure : Demi chagrin vert moderne. 

Première édition en Français des oeuvres de Pappus d'Alexandrie, l'un des plus importants mathématiciens de la Grèce antique.
Dans ses ouvrages il reprend les travaux des mathématiciens grecs (Euclide , Archimède , …) et y ajoute des compléments, il est un des plus importants mathématiciens de la Grèce antique. De son ouvrage Synagoge (traduit par Collection mathématique) il nous est parvenu 8 volumes qui constituent une somme des mathématiques grecques de cette époque. Les thèmes abordés sont très variés : géométrie, arithmétique, les grands problèmes grecs (duplication du cube , quadrature du cercle ,...), les problèmes d'isopérimétrie , de proportions, les polyèdres, les solides, les mathématiques récréatives, l’optique, l’astronomie, la mécanique. Il étudie des courbes (spirale d’Archimède , quadratrice d’Hippias ,…), traite des coniques dont il donne une étude complète par foyer et directrice.
Ses travaux sur les problèmes de construction à la règle et au compas nous renseignent sur les questions d’analyse et de synthèse dans les mathématiques grecques.
Ses travaux de géométrie se placent dans le cadre euclidien mais préfigurent la géométrie projective . Son nom est aujourd’hui plus particulièrement attaché à un théorème : le théorème de Pappus .
Pappus introduit la notion de rapport anharmonique (birapport ) qui sera développée au 19ème siècle par Chasles.

Vendu

25 rue du Maréchal Foch   78110 Le Vésinet
tel. 01 30 71 69 85
TVA intracommunautaire : FR87515091171
© Librairie Eric Zink Livres Anciens